AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

I'm sorry & a born friendship [Kyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: I'm sorry & a born friendship [Kyle] Mar 19 Nov - 13:13

Kyle & Xiu Min
❥'' On ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu'il tombe mais sur le nombre de fois qu'il se relève. ''


Un jeune homme était en train de “lire” dans la bibliothèque en utilisant ses doigts pour deviner les lettres. Il y avait son magnifique chien Inuki qui était un Golden Retriever au pelage noir. C’est ce qu’on lui avait dit en effet, si vous ne l’avez pas encore deviné le jeune au teint pâle pour avoir passé la nuits à se remémorer chaque recoins de l’appartement dans lequel il logeait pour ne pas se faire mal. Ce n’était pas facile tous les jours de se déplacer mais, il arrivait quand même à se faire des repas simples. Parfois il se coupait alors, il achetait des plats préparés. Xiu Min possédait un énorme handicap parfois il se demandait comment était le ciel, il n’en savait que ce sa mère lui en avait dit et comment Fei avait décrit chaque paysage…. Fei hein ? Penser à lui, lui faisait mal. Il désirait le revoir mais, il n’était rien. Juste un infirme qui apparemment n’était qu’un poids pour Fei. Il n’avait pas le droit de rester à ses côtés. Qu’est-ce qu’il lui aurait apporté hein ? Plus de mal que de bien. Au moins, il était certain qu’avec Jia Li, il avait quelqu’un pour s’occuper de lui. Evidemment, il ignorait tout de ce qui s’était passé ces dernières années. Il n’y avait que son « père » adoptif qui lui avait révélé pour les fiançailles et évidemment le mariage de leurs parents seuls respectifs. Xiu Min eu mal mais, au moins il était rassuré de savoir qu’il n’était pas tout seul… C’était déjà ça n’est-ce pas ? Le jeune homme d’une vingtaine d’années souffrant de cécité pouvait sentir que son seul compagnon et son seul ami commençait à s’impatienter. Un sourire fleurit sur ses lèvres pendant qu’il passa une main dans son pelage doux et soyeux afin de le tranquilliser et de diriger son regarder vers quand il sentit la tête de son animal de compagnie se poser sur ses cuisses.

« Inuki, ne t’inquiète pas, on va finir par y aller je finis ce livre, on le ranger et après on va manger cela te dit ? »

Quand il sentit l’animal lui lécher son autre main et abaoyait une fois qui lui fit recevoir des regards sur lui, il se sentit gêné. Il ne les voyait pas mais, il les sentait. Ils étaient probablement réprobateurs. Normal, il se trouvait dans une bibliothèque où le calme était de mise. Xiu finit par lire rapidement son livre avant de prendre sa laisse de la main gauche et le bouquin, il le passa sous son bras droit. Il chuchote à Inuki de le guider vers les dernières rangées… Vers la réserve. La bibliothécaire lui avait déjà dit qu’il pourrait lui confier simplement le livre afin qu’il ne se fatigue pour rien. Pour lui, replacer un objet où il l’a trouvé c’était normal. Remettre chaque chose à sa place. Il traina sa main et se mit à compter. Puis c’était ainsi qu’il se débrouillait pour avancer et aussi pour savoir où était placé le livre ou bien l’objet avant qu’il ne le prenne. Il y allait doucement mais, heureusement qu’Inuki était un chien vraiment intelligent ce qui faisait qu’il ne fallut pas longtemps pour se retrouver devant la rangée de livres pour les personnes comme lui. D’ailleurs, quand son genoux rencontrer un bout du tabouret qu’il avait laissé aussi pour se repérer et aussi pour récupérer le livre en question. Là pour le replacer, il allait falloir qu’il monte. Il lacha la laisse tout en quémandant à Inuki de bien rester sage pendant que lui remettre avec prudence le livre. Il eut un moment de panique quand il sentit le tabouret bougeait. Il fallait qu’il y aille doucement. C’était dangereux ce qu’il faisait, il aurait été préférable qu’il demande à une personne de le faire à sa place. Il se mit à chercher un trous dans les rangées pour mettre le livre mais, il ne le découvrit que lorsqu’il tendit le bras en l’air et encore de justesse. Xiumin décida de se metre sur la pointe des pieds pour metre le livre mais, à force de s’agiter pour essayer de remettre le livre, Xiu Min glissa et partit sur le côté et tomba dans le vide, lâchant complètement le livre et se protégeant par automatisme le visage.

Cependant… Sa chute ne lui fit pas aussi mal comme il l’aurait pensé…. Ce n’était pas la surface dure et rigide sur sol sur laquelle il était tombé mais, sur un corps bien chaud où il était étendu de tout son long. Son visage enfoncé dans ce qui ressemblait une poitrine d’homme et une de ses parties les plus intimes à un endroit tout aussi stratégie de cet autre corps. Il se mit soudainement à rougir et se releva un peu à l’aide de ses mains avant de tâte à l’aveugle le torse de l’inconnu sur lequel il venait de s’effondrer tout en disant d’une petite voix :

« Je suis… Je suis désolé… Vous allez bien ?! »
©flawless

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ PSEUDO : Ivy, Chanus !
ϟ MESSAGES : 69
ϟ INSCRIPTION : 14/11/2013
ϟ CELEBRITE : Park Sexy ChanYeol.

Feuille de personnage
Ta différence: J'étais un drogué, et j'ai tué quelqu'un.
Ton rêve:


MessageSujet: Re: I'm sorry & a born friendship [Kyle] Mer 20 Nov - 20:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
kyle & xiumin
on ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu'il tombe mais sur le nombre de fois qu'il se relève.

Je n'étais pas vraiment le genre de mec à réellement m'instruire.Les études n'avaient jamais été mon fort, j'avais tendance à m'ennuyer rapidement, et pour moi, la lecture était souvent synonyme d'ennui. Je ne mettais jamais les pieds dans la bibliothèque, même si je devais rechercher quelque chose pour mes cours de chant, ah ça non, ça ne m'arrivait jamais. Je préférais regarder sur mon portable avec internet ou même, regarder sur mon ordinateur. Je trouvais ça plus simple, feuilleter et feuilleter, encore et encore et encore des livres dans l'espoir de trouver un centième de ce que l'on cherche, très peu pour moi. Je trouvais surtout que c'était une perte de temps en fait. Alors bon. Je préférais éviter toute perte de temps inutile. Si je pouvais m'en séparer, je le faisais. Perdre le moins de temps possible, c'était mon but dans ce genre de situation. Eh oui. J'étais pas flemmard, j'essayais juste de perdre le moins de temps possible. Y'en a qui comprenne pas, bah tant pis. Tout le monde ne peut pas toujours tout comprendre quoi et c'était bien normal d'ailleurs ! Ça pouvait bien se comprendre ça par contre, c'était dans la nature humaine, je suppose. Mais bon, bref, ce n'était pas le sujet. Le sujet était que moi et les bouquins, c'était pas vraiment une très très très grande histoire d'amour, et bon, ça, ça arrivait. Il y avait des gens qui étaient fait pour l'art de la littérature, d'autres pour l'art de la science, d'autres pour l'économie, et il y avait les autres, qui se liaient avec l'art de la musique, et moi, je faisais partit de ceux là, et on n'utilisait les livres que pour des partitions ou des tablatures, rien d'autre.

Mais comme une règle a toujours une exception, là aussi, il y avait une exception puisque je me retrouvais à la bibliothèque avec en prime un gros lot de bouquins. Genre, je devais avoir quoi.. 10 voire même quinze bouquins dans les mains, et c'était peu dire de dire que c'était lourd. Ça pesait, franchement. On aurait pas dit comme ça, mais ouais, ça pesait. Et donc, pour une première fois, j'osais un pas dans la bibliothèque de l'école, et à peine le premier pas mis que je me faisais repérer par la dame qui s'occupait de cette grande salle remplie de bouquin. Elle me regarda un instant par dessus ses lunettes, et je n'osais même pas faire un pas de peur qu'elle me balance un de ses bouquins maudit en pleine tronche. Bon dieu, elle était vraiment flippante cette nana ! Une fois qu'elle eut finalement détournée les yeux pour revenir sur son ordinateur des années 1980, je me déplaçais à pas feutré vers les rangées. Je choppais un espèce de chariot métallique sur lequel je posais mes bouquins, et les disposais un par un dans leur rangée respective. Et autant dire que ça, bah ça.. ça m'a pris pas mal de temps déjà, et ça m'énervait déjà. Il m'en restait cinq à ranger, et je les gardais en main avant de m'enfoncer dans les rayons. Je remarquais un garçon, penché sur un tabouret pour ranger un livre. C'était.. le même garçon qui avait renversé son plateau sur moi la dernière fois. Et même si je n'étais pas rancunier, je ne pouvais pas l'aider pour le coup, j'avais des livres en main et pas moyen de les poser quelque part. Je passais doucement à côté de lui, tapotant doucement les étagères et rangeais un livre avant que je ne sente un poids me tomber dessus, me faisant tomber sur le côté. Je grognais un peu, clignant des yeux avant de remarquer que c'était le même garçon qui peinait à ranger son livre. Je couinais légèrement en essayant de me redresser. Ah bon sang.. C'est pas possible.. Tu vas me tomber combien de fois dessus, hein? Je soufflais, et me décalais légèrement avant de prendre sa main pour le relever. Je n'étais pas un abruti congénital non plus et bon, j'allais pas le laisser au sol non plus quoi, j'étais pas un enfoiré de première. Tu vas bien, toi?
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I'm sorry & a born friendship [Kyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Présentation] I was born d'arcade.
» [Guilde]-Friendship- recrutement ouvert + Fan site
» born to be ridikul...
» My Little Pony : Friendship is Magic
» My Little Pony: Friendship is Magic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: les salles :: bibliothèque-